BLACK IS KING, BEYONCE FAIT UN CLIN D’OEIL AU GROUPE TOOFAN EN ESQUISSANT LES PAS DE DANSE GWETTA

 BLACK IS KING, BEYONCE FAIT UN CLIN D’OEIL AU GROUPE TOOFAN EN ESQUISSANT  LES PAS DE DANSE GWETTA

Black Is King est un film musical américain de 2020 et un album visuel réalisé, écrit et produit par la chanteuse-compositrice américaine Beyoncé Knowles-Carter.

Sorti le 31 juillet, l’album visuel Black is King est la version contemporaine de l’histoire du Roi Lion où l’on suit les pérégrinations d’un Simba humain.  “Queen Bey” met en avant la fierté et le pouvoir créatif de la diaspora africaine.

L’œuvre, version contemporaine de l’histoire du Roi Lion, a pour cadre plusieurs pays et trois continents. On y suit le voyage d’un Simba humain avec Beyoncé comme “narratrice et guide éthérée”. C’est ainsi que plusieurs célébrités; artistes, acteurs, danseurs, personnalités médias du continent africain, ont été associés à ce projet. on y retrouve le ghanéen Shatta wale, le camerounais Salatiel, le nigérian Wizkid, pour ne citer que ceux là.

Mais la Queen Bey n’a pas manqué de faire un clin d’oeil à certains grosse pointures de musique francophone.

a l’instar de Dj Arafat, à qui elle rend hommage dans la vidéo « Already » en interprettant les pas de danse de son hit « C’est Moi », Beyonce fait un shout out spécial au Togo en reprenant les pas du « Gwetta », a 2min 23 de la vidéo « My Power »

Ce album, artistiquement bluffant, musicalement original et émouvant est une référence aux cultures et traditions africaines et marque une sorte de retour à l’authenticité noire.

Digiqole ad

La Rédaction

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *