BOGGA BELLOW: JE VOUDRAIS QU’ON SE SOUVIENNE DE BELLA BELLOW, A CHAQUE FOIS QUE L’ON PRONONCE MON NOM

 BOGGA BELLOW: JE VOUDRAIS QU’ON SE SOUVIENNE DE BELLA BELLOW, A CHAQUE FOIS QUE L’ON PRONONCE MON NOM
Bogga Bellow est le lauréat de la catégorie découverte des All Music Awards 2017, organisé par radio Zéphyr.
sa prestance scénique, son style de musique et son nom d’artiste qui renvoie à Bella Bellow, sont autant de facteurs qui nous pousse à aller mieux à sa découverte, à travers cette interview.
1 – Bonjour, d’abord Pourquoi Bogga Bellow comme nom d’artite? Avez vous  un lien avec Bella Bellow?
Bonjour , bonjour à tous les lecteurs. En fait j’ai choisi Bogga Bellow  comme nom d’artiste pour rendre hommage à ma maman  Bella Bellow. Vous savez c’est notre maman à  tous, la marraine des artistes togolais et elle mérite vraiment d’être immortalisée. J’ai voulu qu’on puisse se souvenir d’elle et de tout ce qu’elle a eu faire,  tous les jours,  à chaque fois qu’on prononce mon nom,  et à  travers mes œuvres. Elle reste ma source d’inspiration et mon modèle de succès et je compte terminer ce qu’elle a commencé.
2- Peux-tu nous parler un peu de tes débuts dans la musique?
J’ai commencé comme tout le monde par des freestyles que je chantais seul,  devant mon miroir et à mes amis.  Et un jour j’ai décidé de rentrer en studio pour enregistrer « C’est mon truck » mon tout premier single sortie en 2015. Ensuite « Gbevou », et tout récemment « Bada bada » que j’ai présenté aux Ali Music Awards.
3- Tu étais lauréat aux All Music Awards 2017 dans la catégorie Découverte. Quel était ton ressenti et comment comptes-tu relever ce défi?
C’etait pour moi une immense joie de remporter ce trophée. Cette reconnaissance m’a juste rassurer que je peux faire carrière dans la musique et qu’il était temps de me lancer.  Le défit va être grand maintenant, pour prouver à tout le monde que je mérite le trophée et les rassurer que je peux représenter le drapeau togolais avec honneur.
4- Dans quel registre doit on situer la musique que tu fais?
Je fais à la base du hip hop,  mais j’ai découvert mon penchant pour les musiques afro. Ces deux styles sont indissociables pour moi désormais. Je ferai de l’Afro-hip hop, mais on verra bien, en fonction de ce que le public réclame, je vous réserve beaucoup de surprise
5- Et ton single Bada Bada, avec lequel tu as remporté le trophéé, peux tu nous en parler un peu?
Oui bien sur, dans la chanson j’essaye de motiver tous les travailleurs de tous les corps de métier, de bien faire leur travail. que tu sois mécanicien, menuisier, policier, enseignant ou chef de l’État, que chacun fasse bien son travail pour atteindre ses objectifs  et répondre aussi aux attentes des autres pour qui il travaille.
6-Quels sont tes projets pour l’année 2020?
j’ai lancé mon single éponyme, la vidéo arrive bientôt. Mais 2020 se présente un peu troublante avec beaucoup d’événement malheureux en ce début d’année. Je dirai simplement que qui vivra verra, et que Dieu nous donne la santé
7- S’il faut que tu collabores avec un artiste, ce sera lequel?
Celle avec que j’aurais souhaiter faire un feat avec n’est plus de ce monde alors, pour le moment je ne sais pas encore. Personne ne m’inspire
8- Que penses-tu du Showbiz Togolais actuel?
Je pense que les choses évoluent peu à peu,  sauf que les moyens manquent toujours aux artistes pour produire de belles œuvres. Il y’a tellement d’artistes mais pas de maisons de production, je pense que si on avait cette chance on ferra mieux que les autres pays
09- Un coup de coeur, Un coup de gueule et le mot de fin.
Coup de coeur- le parcours de BELLA BELLOW
Mon coup gueule à tous les promoteurs et Djs qui négligent notre travail, la musique de chez nous.
Je voudrais vous dire merci de m’avoir accordé cette interview,  merci à tout ceux qui croient en nous et qui nous soutiennent. Vous ne serez pas déçus.
Digiqole ad

La Rédaction

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *